Cette semaine nous allons dire un dernier au revoir à Philippe.

Plus qu’un membre de notre ASA, c’était avant tout un ami, apprécié de tous et amoureux du sport automobile dans toutes ses déclinaisons.

Il était, au sein de notre comité directeur, une pièce maitresse, cherchant toujours le meilleur moyen de sécuriser notre sport.

Grand défenseur du Grand Prix de Pau pour lequel il a mis en place un service médical d’urgence que beaucoup de circuits ont copiés.

Toute sa vie a été placée sous le signe du dévouement, autant bénévolement que professionnellement.

Nous pouvions l’appeler lorsqu’un proche n’était pas bien, il mettait tout en œuvre pour aider à trouver une solution.

C’est pourquoi, plus qu’un au revoir, c’est un grand merci que nous te disons.

Nous avons toutes et tous une pensée émue🕊